Comment choisir son assurance moto au kilometre : ce qu’il faut considérer et les erreurs à éviter

  • par
assurance moto kilométrage

En France, l’assurance est obligatoire pour tout véhicule à moteur et la moto n’échappe pas à la règle. Néanmoins, face aux pléthores d’offres d’assurance moto qui sont présentes sur le marché, il est très compliqué de faire son choix.

Il y a donc nécessité de prendre en compte des critères pour choisir la meilleure assurance moto disponible sur le marché.

Quels sont les critères pour choisir la meilleure assurance moto ?

Notre but n’est juste pas de rechercher une bonne assurance moto, mais de choisir la meilleure. Les caractéristiques de la moto doivent donc être prises en compte en priorité. L’usage, la distance parcourue, la puissance mesurée même le prix affluent sur le montant de l’assurance moto. Avant de choisir votre assurance moto, il est nécessaire de connaître à la lettre les caractéristiques de votre deux-roues.

Une moto et un scooter n’ont pas le même cylindrée, ils n’ont pas besoin du même niveau de couverture. De même certains types de moto tels que les mots sportifs ou les motos de collections disposent de couvertures bien spécifiques lors de leurs utilisations.

Quel type de conducteur êtes-vous ?

Et oui, votre profil en qualité de conducteur moto est primordial lors du choix de la meilleure assurance moto. Les assureurs seront amenés à demander votre âge, votre lieu de résidence, ainsi que le bonus-malus qui sera indiqué sur le relevé d’information. Indirectement, tous ces éléments précis influeront le prix de l’assurance en baisse ou en hausse.

En réalité, les compagnies d’assurances font ce genre de démarche afin de mesurer les risques que représente le conducteur. Certains profils sont même considérés comme potentiellement inconscients du danger tel que les jeunes conducteurs ainsi que les malussés ou les résiliés. Le prix de l’assurance se verra donc à la hausse pour ce type de personne. Rien qu’en considérant ce critère, le choix de la meilleure assurance deux-roues sera modifié.

Plusieurs gammes de garanties

Les niveaux de couvertures pouvant être proposés sont très nombreuses. Les conducteurs de moto seront amenés à choisir les garanties en fonction de leurs besoins. Une assurance au tiers est la garantie minimum à laquelle les moutards peuvent souscrire (aussi appelée garantie responsabilité civile).

Il faut aussi savoir que l’assurance tous risques, bien plus chères que ces garanties-là, permet une bien meilleure couverture en cas d’accident. Ces garanties doivent être prises en compte dans le choix de la meilleure assurance moto.

Par ailleurs, le conducteur de moto pourra s’il le veut, souscrire à des garanties optionnelles et facultatives pour bénéficier d’une bonne assurance moto. La protection juridique ou la garantie équipement peuvent se trouver dans le cas des garanties optionnelles. Ces derniers protègent, par exemple, le casque ou la veste du motard.

Si toutefois, vous possédez une moto que vous venez d’acheter, l’assurance tous risques sera plus adapté à votre utilisation puisqu’elle assurera une meilleure protection. À l’inverse, une assurance au tiers est idéal pour la moto d’occasion d’une valeur plus faible.

Les erreurs à ne pas commettre lors du choix de la meilleure assurance moto au kilomètre

En considérant tous les critères que nous avons mentionnés ci-dessus, n’oubliez pas de juger les différents tarifs, les garanties incluses, les franchises éventuelles et leurs montants et enfin le montant de la surprime, spécifique au cas où vous auriez dépassé votre forfait kilométrique.

Le principal avantage de l’assurance moto au KM est que votre prime est estimé, le reste dépendra de votre façon d’utiliser votre moto. Mieux vaut donc anticiper à l’avance les risques si vous êtes plutôt un conducteur qui utilise beaucoup sa moto durant l’année.

À ce propos, l’assurance deux-roues au km à aussi un avantage non négligeable sur les profils de motards qui roulent peu. Toutefois, pour éviter les surprises inattendues, voici quelques bonnes pratiques à suivre :

  • ne sous-estimez pas le nombre de km que vous parcourez annuellement. Une fois votre choix de forfait kilométrique fait, veillez surtout à ne pas le dépasser pour ne pas assister a une hausse de votre prime ;
  • à contrario, ne surestimez pas la distance que vous ferez de façon annuelle, l’assurance ne vous remboursera pas la portion de la prime payée ;
  • au-delà d’un certains nombres de kilomètre parcouru, le Pay As Drive n’est pas intéressant, une assurance 2 roues classique est bien plus intéressante.

Avec tous ces critères pris en compte minutieusement, vous auriez déjà une idée sur l’assurance moto à privilégier et comment opter pour la meilleure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *